Forum City en Espagne, à Barcelone sur les Addictions, tentations de toutes sortes : amoureuses, amicales, familiales, sportives et autres...
 

 :: Arrivée à Barcelone :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sara Velasco
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 05/10/2018
Adresse : 365 Barceloneta, quartier sud
Métier : Pâtissière
Situation familiale : Mère célibataire
Sara Velasco
Feat AnnaSophia Robb

       Nom : Velasco
Prénom(s) : Sara, Sophia
Date de naissance : 8 décembre 1993
Lieu de naissance : Barcelone
Nationalité : Espagnoles
Statut civil : célibataire
Profession : Pâtissière
Statut financier : (€ à €€€€€ possible également de détailler un peu) : Elle ne roule pas sur l'or mais comme elle travaille, elle a un salaire correct
Passions : Musique, mode
Groupe : Autres
Avatar :
       
Code:
<span class="avatarpris">• AnnaSophia Robb • @"Sara Velasco"</span>
       
● Gentille ● Douce ● Souriante ● Naïf ● Forte ● Travailleuse ● Rêveuse ● Rancunière ●  Boudeuse ● Aimante ● De confiance ● Responsable ● Peureuse ● Modeste ● Timide ● Manque d'assurance ● Généreuse ● Calme ● Silencieuse
(001.) Sara n'a pas pu terminer l'école comme elle le voulait parce qu'elle a du faire face à un gros problème totalement inattendu (002.)  Elle se ronge les ongles quand elle est anxieuse (003.) Elle a un gros manque de confiance en elle et surtout une certaine peur des hommes et qu'ils se servent d'elle. (004.) Elle a eu des soucis de poids après son enlèvement et a très mal vécu l'après et tous ses imprévus (005.) Depuis qu'elle c'est repris en main elle est devenu végétarienne et fait attention à ce qu'elle mange, c'est encore très difficile pour elle de manger avec plaisir (006.) Elle adore faire plaisir aux autres et n'hésite pas à donner de sa personne si besoin  (007.) Elle a un fils de 10 ans et parfois elle regrette de l'avoir dans sa vie mais aussitôt qu'elle se rend compte de ses pensées elle les balai immédiatement. (008.) Elle vérifie toujours deux fois si elle a fermé la porte de son appartement.
● Elle aime son fils mais elle n'était pas prête à devenir maman, donc durant plusieurs fois elle a longuement hésité à s'en séparer. ● Elle n'est pas capable d'aimer un homme alors elle fuit toute relation qui n'est pas juste sans lendemain. ● Elle a une peur panique des serpents,  ophidophobie ● N'ose plus aller camper ou bien être héberger dans une cabane à cause de son passé.
Codage par Maelys sur Le Codage du Cinéma
Ven 12 Oct - 15:41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 05/10/2018
Adresse : 365 Barceloneta, quartier sud
Métier : Pâtissière
Situation familiale : Mère célibataire
C'est mon histoire !
Ecrire ici l'histoire sous la forme que vous voulez, sous forme de rp ou autres. Minimum 15 lignes


    Sara est née il y a cela vingt cinq ans dans cette jolie ville qu'est Barcelone. Elle n'était pas la seule enfant de la famille Velasco qui en compte en tout et pour tout cinq. Sara n'est pas l'ainée et encore moins la cadette, disons qu'elle se situe juste au milieu de cette grande et magnifique famille. Sara a grandit comme une enfant de famille nombreuse, dans une famille unie, aimante et surtout débordée. Ses parents travaillant tout les deux en dépit de leurs nombreux enfants, ce n'était pas facile tous les jours de s'organiser et d'arriver à s'en sortir, mais la famille tenait le cap. Chacun avait son rôle et jouer et chacun le jouait sans trop se poser de questions. Les filles comme les garçons car il n'y avait pas de problème au niveau des tâches, tout le monde y mettait du sien.
Tout le monde comptait sur tout le monde et les filles et les garçons s'entraidaient autant pour les cours, les devoirs, les activités que pour les tâches ménagères. Cette famille ne roulait pas sur l'or, c'était pour cela que les deux parents travaillaient, pour permettre à leurs enfants d'avoir une vie à peu près correct mais surtout ne rien demander à personne, ne rien devoir à personne.

Sara était bonne élève, elle s'en sortait assez bien en cours mais elle n'avait pas forcément toujours les bonnes fréquentations et puis parfois elle rendait service à son frère ainé et sortait à des heures pas tout à fait corrects pour une jeune adolescente. C'est d'ailleurs suite à une sortie à une heure assez tardive que le pire arriva. Sara ne compris pas grand chose ce soir là, elle devait juste sortir pour prendre une enveloppe qu'on devait lui donner et elle devait la rendre à son frère. Rien de bien méchant qu'il lui avait dit et pourtant elle s'est retrouvé avec un pistolet sur la tempe et elle a été forcée de suivre le type dans sa voiture. Il n'avait pas l'air net, il n'avait pas l'air bien et pourtant elle est monté dans la voiture sans rien faire, sans rien dire. On lui avait toujours dit qu'elle faisait plus vieille que son âge et ce soir là elle a regretté qu'on puisse penser ça d'elle. Pas un mot n'est sorti de sa bouche, rien, elle n'arrivait plus à parler, plus rien la peur l'a paralysait totalement.
Tout le temps du voyage elle a prié en espérant qu'il n'allait pas la violer pour ensuite la tuer ou bien la torturer et la laisser pour morte. On en voyait trop des informations comme ça à la télé et pourtant elle était sorti pour rendre service à son frère. Elle a regretté durant des jours et des semaines et ensuite des mois et même encore parfois quand elle y pense elle regrette. Elle n'en veut pas à son frère pourtant mais elle regrette sa gentillesse et sa naïveté.

Ce mec l'a enfermé dans une cabane en bois au milieu de nul part et elle avait peur de tenter quoi que ce soit même quand il l'a laissé toute seule. C'était horrible, elle a du ronger tous ses ongles le premier soir et les jours suivant elle s'est arraché des mèches de cheveux tellement elle avait la trouille. Pourtant plus les jours passaient moins il semblait dangereux, il voulait juste qu'elle mange. Il essayait même de lui parler, de faire la conversation, il restait de plus en plus longtemps avec elle. Les jours ont passés, les semaines aussi et Jessica a fini par se ressentir de l'affection pour lui. Les gestes qu'il avait, les paroles la rassurait et elle s'attachait de plus en plus à lui, de la compassion aussi, elle ressentait de la compassion. Et puis une chose en entrainant une autre ils ont eu une relation bien particulière, Jessica c'est donné à lui sans qu'il n'ait à forcer quoi que ce soit. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était là, elle ne pouvait se fier qu'à son cycle personnel pour avoir une vague idée de tout ceci. Elle en oublia même qu'on devait la rechercher à l'extérieur. En fait, elle en était arrivé au point ou c'était le monde contre eux deux. Elle s'est aussi ouvert un peu plus à lui et a finit par lui faire entièrement confiance.
Puis un jour alors qu'elle était à l'extérieur de la cabane elle s'est fait mordre par un serpent et la douleur l'a paralysée. Elle ne se souviens plus de la suite mais quand elle a ouvert les yeux, sa vision troublé lui a fait voir le visage de ses parents et du reste de sa famille. Elle était libre et dans un lit d'hôpital. Ne se souvenant plus de rien elle n'a rien dit au sujet de son kidnappeur mais la police avait ce qu'il fallait de son côté pour l'inculper et l'arrêter.

Après c'est horrible moment, Sara a tenté de reprendre le cours de sa vie, seulement rien ne se passait comme il le fallait. Les séances chez le psy s'éternisaient et son corps lui faisait défaut, quelque chose ne tournait pas rond chez elle parce qu'elle n'arrivait même pas à haïr l'homme qui l'avait enlevé. Un jour alors qu'elle était sorti avec une ami au parc, elle fut prise d'énormes douleur et fut obligé de s'agenouiller sur le sol, hurlant et se tordant de douleur. Elle fut conduite d'urgence à l'hôpital et c'est là-bas qu'elle appris qu'elle allait devenir mère et donner naissance à un enfant d'ici quelques heures tout au plus. Un choc ! Elle n'en croyait pas ses oreilles, elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle entendait, c'était une erreur, une terrible erreur, elle ne pouvait pas être mère elle n'était même pas enceinte et pourtant si. Elle accoucha sans péridurale tout simplement parce que l'enfant arriva bien vite et elle donna naissance à un petit garçon de taille normal à terme d'après les dire du gynéco.

Sara refusa d'abord de voir l'enfant, disant qu'elle n'en voulait pas et puis qu'est ce qu'allait penser sa famille. Elle n'avait jamais rien dit au sujet de son kidnappeur et de leur relation. Personne ne la jugea contrairement à ce qu'elle pensait, mais ça ne l'aida pas pour autant à aller de l'avant et à accepter cette réalité. Elle du retourner de plus belle chez le psy, jonglant être les cours à domicile, l'enfant et les tâches ménagères. Elle arrêta l'école durant plusieurs mois tout en repoussant toujours son enfant et puis après six mois elle eut une sorte de révélation, cet enfant était le sien et il était trop petit pour pouvoir se passer d'elle même si elle pouvait se passer de lui. Il faut dire que le psy avait fait un excellent travail.
Elle se consacra ensuite à son fils, à son bien être et puis repris ses études par correspondance mais cela ne dura pas longtemps. Elle décida avec l'aide de ses proches et le soutiens de ses psy de se trouver une formation lui permettant d'apprendre tout en gagnant sa vie. Ca a été difficile, elle a fait de nombreuses nuits blanches et parfois au travail elle était pire qu'un zombie mais elle a tenu bon et a obtenu son diplôme de pâtissière.

Aujourd'hui elle est employé dans une pâtisserie et travail à des heures correctes tout en ayant son propre appartement, petit mais c'est le sien. Elle s'occupe aussi en parallèle de son fils mais maintenant ce dernier est grand, donc c'est plus facile pour eux deux, parce qu'ils ont grandit ensemble.

       
Codage par Maelys sur Le Codage du Cinéma
Ven 12 Oct - 15:43
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: